Zita dans la peau d’une naturiste (extrait)

Zita dans la peau d’une femme naturiste a été tourné sur le domaine de la Sablière Ardèche.
Découvrez les raisons pour lesquelles des familles naturistes choisissent ce mode de vacances.

Zita s’intègre jour après jour pas à pas dans une expérience hors du commun.
copyright M6

Tout sur le village naturiste du Domaine de la Sablière

La nudité, une règle de base pour vivre son naturisme en famille

Première chose à savoir, sur un centre naturiste c’est la personne habillée qui se fait remarquer.
Vous vous trouvez à front renversé avec une nudité omniprésente qui vous semble au bout du compte totalement normale.
Etre nu est une évidence pour tous.

Naturiste, les premiers pas

C’est avec une certaine appréhension que Zita s’immerge sur le village.
Elle redoute les regards des autres sur son corps.
La regarde-t-ils comme un objet sexuel?
Elle croise lors de sa première balade hommes et femmes sur son chemin.
Elle est saluée comme dans vous le seriez dans un petit village où tout le monde se connait.
Pas tout à fait à l’aise, tout se passe normalement comme si personne ne remarquait  qu’elle était nue.

Premier conseil, une première règle d’hygiène

Nue, elle échange avec d’autres naturistes qui sont assis.
Ils déploient sous leur derrière un paréo posé toujours de la même manière.
Le côté fac sous leur derrière, le côté pile sur la chaise.
Ainsi pas de contact direct avec d’éventuelles petites impropretés.

Premier contact nu avec la nature

C’est en rentrant dans son bungalow que Zita se retrouve face à la nature.
Perdue et recherchant son chemin, la moindre branche devient subitement hostile.
Plus difficile, le fait d’être nue dans la nuit lui déclenche quelques peurs bien compréhensibles.
Finalement aucun danger, juste une peur de l’inconnu.

Le sexe et la nudité, un sujet préoccupant

C’est difficile pour Zita de se faire à l’idée de voir des gens nus partout.
Difficile pour elle d’imaginer en même temps que personne ne pense au sexe.
Elle trouve une réponse auprès de femmes naturistes présentes.
« Tout le monde est nu, forcément les sexes sont visibles, et en même temps tout le monde s’en moque. »
Elle comprend qu’un village naturiste est familial.
Les enfants jouent en toute liberté, les familles partagent avec d’autres activités sportives et ludiques sans la moindre arrière pensée.
Chose remarquable, tous se fondent en pleine nature loin des codes des centres de vacances textiles.
Pas encore naturiste, Zita continue son exploration.

Initiation à la randonnée nue

Zita est directement exposée au regard des autres.
Suivant des randonneurs et suivie par d’autres, elle est face à des fesses et des sexes.
Gênée, elle demande aux autres leurs sensations.
Finalement en tête du groupe elle sera devant tous.
Et comme ils se moquent bien de son apparence, elle ressentira complètement une nouvelle sensation.
Le plaisir d’être nue !

Une rencontre avec un nouveau couple de naturistes.

Zita les croise dans une supérette.
Tout le monde est nu comme partout.
Elle questionne un jeune couple sur leurs premières impressions.
Elle reçoit une réponse simple.
« Tout le monde est nu, tout le monde s’en moque, une vraie impression de liberté ».
Ils reviendront sans le moindre doute.

 

Tout sur le naturisme à la Sablière

Toutes les informations pour choisir
votre mode de séjour de vacances sur la Sablière